Auteur Sujet: Les déboires de Medal of Honor chez EA !  (Lu 4062 fois)

Hors ligne .R@nger.

  • Administrateur
  • La Communauté
  • Messages: 2 320
    • Voir le profil
    • MOH-France.com
Les déboires de Medal of Honor chez EA !
« le: 22 juillet 2014, 19:54:42 »

Il y a quelques semaines, une rumeur flottait sur le réseau social VK informant la venue d'un prochain Medal of Honor en 2015. Malheureusement, la conférence Electronic Arts lors de l'E3 fut stérile sur la Série Medal of Honor. La rumeur s'est tue prenant place aux déboires d'anciens développeurs du studio Danger Close !

Nous le savons tous, Danger Close existe maintenant sous le nom de DICE Los Angeles. Les développeurs de ce rang sont chargés du maintient de Battlefield 4 en nous concoctant diverses rustines dues à un jeu prématuré, mais aussi aux développements de DLC. SI vous possédez le dernier DLC BF4, Dragon's Teeth, vous y allez découvrir quelques éléments recyclés du jeu Medal of Honor Warfighter comme le robot EOD ou la personnalisation des armes !

Aparté de la situation, le groupe Medal of Honor du réseau social VK nous fournit une mine d'or sur l'ambiance du studio qui y régnait jusqu'à la sortie de Warfighter. Affirmation vraie ou pas, voilà ce qu'il en est...

Un ancien employé de Danger Close affirme qu'Electronic Arts et DICE ont intentionnellement tués Medal of Honor, que le studio déchu n'était pas responsable de la mauvaise qualité des deux derniers opus.

Le studio avait pour ordre d'utiliser partiellement les fonctionnalités du moteur Frostbite telle que la destruction. Les graphismes ont volontairement été réduits dans le but de ne faire de l'ombre à la Série Battlefield.

Le lendemain de la sortie de Medal of Honor Warfighter, les dirigeants d'EA ont informé l'échec du jeu aux développeurs et que leur studio allait fermer au titre de "DICE Los Angeles". Certains développeurs ont essayé de partager leurs idées de suite pour le Série, mais l'éditeur, sans trop à l'écoute, a laissé entendre qu'elles s'adapteraient dorénavant pour le bien de Battlefield.

Du temps de Medal of Honor 2010, le projet de redémarrage de la Série, la cohabitation entre Danger Close et DICE n'a pas été joviale. Pour assurer le coup, Electronic Arts a confié le développement du multijoueur à DICE, laissant libre celui de la campagne solo à Danger Close. Danger Close avide d'idées pour le multijoueur en termes d'armes, de modes et de cartes, en a informé DICE, mais celui les ignorait en les considérant comme immature.

Il faut savoir que Medal of Honor 2010 a reçu de bonnes critiques pour sa campagne solo et non pour son multijoueur considéré comme trop bâclé..

Ces récits d'anciens employés de Danger Close laissent à réfléchir sur la stratégie d'un éditeur faisant impasse à la passion d'une équipe de développement dans le but de perdurer la communauté qui l'entoure.

Hors ligne Max69400

  • La Communauté
  • Messages: 11
  • MOH-France.com
    • Voir le profil
Re : Les déboires de Medal of Honor chez EA !
« Réponse #1 le: 03 août 2014, 17:18:41 »
Je m'en suis toujours doutez que EA voulais tuer la licence.. Mais c'est surment pour mieux revenir